Dr Chloé Solatges
07 81 00 47 73
Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi, 9h—19h
Mercredi et Samedi, 9h—12h

Tout savoir sur les puces

Au final, qu’est-ce que c’est qu’une puce ?

Nos animaux de compagnie ont la fâcheuse habitude de collectionner les parasites, et les puces comptent parmi les plus envahissants. En effet, ces insectes piqueurs sont à fois très répandus, présents sur toute la surface du globe, et adaptés à tous les milieux de vie. Capables de survivre à des températures extrèmes, les puces peuvent se déplacer vite et loin, puisqu’elles sont capables de faire des bonds de plus de 30cm. A l’échelle humaine, elle arriverait presque en haut de 2 Tour Eiffel mises l’une sur l’autre.

Contrairement à une idée reçue, les puces ne sautent pas d’un animal à un autre, mais restent sur leur hôte pendant toute leur vie : ce sont ce qu’on appelle des parasites permanents. Nos animaux s’infestent en fait depuis le milieu extérieur, et ramènent ainsi quelques puces sur leur pelage.

Ces quelques puces se multiplient ensuite de manière très efficace, puisqu’une seule puce est capable de pondre jusqu’à 30 oeufs par jour, chaque jour de sa vie. Les oeufs glissent le long des poils, et se retrouvent sur le sol, sur les lieux de passage de l’animal. Ils éclosent au bout de quelques jours. Les larves ainsi obtenues, de petits vers d’1 mm de long, craignent la lumière et vont se réfugier dans des zones protégées et difficiles d’accès, comme les espaces entre les lames du parquet, les fentes des plinthes ou sous les coussins du canapé. Une fois bien cachées, elles tissent un cocon et s’entourent de poussière.

Une fois prêtes, elles restent à l’affût des vibrations du sol et d’une augmentation de la chaleur, qui peut signaler l’arrivée d’un animal à sang chaud. Elles sautent alors sur ledit animal, et, comme vous avez tout bien lu, vous savez à présent qu’elles y resteront jusqu’à leur mort.

Comment fonctionnent les anti-puces ?

Vous avez pu le constater, il existe un très grand nombre d’anti-puces sur le marché : colliers, pipettes, sprays, poudres, comprimés, et même des croquettes spéciales anti-parasitaires. Certains sont réputés tuer les puces, les autres les éloigner, d’autres encore les empêcher de se reproduire. Voici quelques pistes pour mieux comprendre leur mode de fonctionnement.

Tout d’abord, certains anti-puces tuent les puces adultes. On met le produit en contact avec la puce, elle meurt. Rien de plus simple. Le problème, c’est que ces anti-puces là ne tuent ni les larves, ni les oeufs : l’environnement reste infesté, et donc, on retrouve en permanence des puces adultes sur l’animal, puisqu’il se réinfeste en permanence depuis son milieu de vie. La tentation est grande, dans ces conditions, de trouver que le produit n’est pas efficace.

D’autres anti-puces empêchent les puces de se reproduire : lorsque la puce touche ou ingère le produit, elle devient stérile, ses oeufs ne se transforment plus en larves et les larves ne deviennent plus des pupes. Cela n’empêche pas le chien ou le chat de se gratter, puisqu’il peut toujours avoir des puces adultes sur lui, mais cela permet de diminuer progressivement le niveau d’infestation des puces dans le milieu. Au bout de 6 mois environ, il ne reste ni oeufs, ni larves dans le milieu, et le propriétaire est enfin tranquille. Evidemment, si seul cet anti-puce est utilisé… l’animal ramène quelques puces de l’extérieur, et on recommence !

Enfin, on trouve dans le commerce, et notamment en supermarché, des produits ‹ insectifuges ›, souvent à base d’huiles essentielles. L’efficacité de ces produits n’a pas été démontrée, mais certains d’entre eux, comme l’huile essentielle de géranium ou de lavande, sont potentiellement toxiques chez certains animaux. La méfiance est donc de rigueur, surtout que les puces n’ont pas le nez très fin, et ne sont que peu incommodées par ces produits.

Et dans toute cette jungle de produits, comment choisir ?

C’est là que le vétérinaire intervient : pour vous aider à concocter le programme de lutte contre les puces le plus adapté à votre budget, à votre animal et à votre milieu de vie, à choisir les produits les plus pratiques, les plus efficaces et les mieux tolérés, et pour vous informer sur les risques et les attentes raisonnables que vous pouvez avoir avec un ou l’autre des produits. N’hésitez pas, faites appel à nous !