Dr Chloé Solatges
07 81 00 47 73
Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi, 9h—19h
Mercredi et Samedi, 9h—12h

Les coups de chaleur

Lorsqu’il fait très chaud, ou lorsqu’un animal est enfermé dans un lieu confiné et exposé au soleil (typiquement, dans l’habitacle d’une voiture), il peut très rapidement être sujet à ce que l’on appelle un coup de chaleur.

En effet, nos animaux de compagnie disposent de peu de moyens pour réguler leur température corporelle : ils ne peuvent qu’haleter, et suent très peu. Ils halètent tant et si bien qu’ils s’épuisent, et rapidement, leur langue devient bleue, ils bavent, leur température, qui n’est plus régulée, monte en flèche, parfois jusqu’à 42°C, et un état de choc s’installe, qui peut conduire à une mort rapide.

Si vous retrouvez votre animal en difficulté un jour de grande chaleur, commencez par le mouiller sous une douche tiède puis froide (surtout pas glacée, pour éviter un trop grand choc thermique), et appelez un vétérinaire. Un coup de chaleur peut avoir des conséquences à moyen terme, et nécessite un examen de votre animal, même si ce dernier semble se remettre doucement.

Si vous voyez un animal enfermé dans une voiture et présentant des symptômes de coup de chaleur, contactez la police ou les pompiers, n’intervenez pas vous-même pour ne pas vous mettre en porte-à-faux du point de vue de la loi.

Et voici un lien vers l’enregistrement d’une émission radio sur laquelle j’étais intervenue en juin 2018 pour parler des modalités de la prévention des coups de chaleur : Emission RMC.