Dr Chloé Solatges
07 81 00 47 73
Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi, 9h—19h
Mercredi et Samedi, 9h—12h

Mon animal s’est fait mordre

Une morsure peut sembler tout d'abord superficielle et sans gravité, mais devenir au cours du temps infectée et difficile à gérer. En effet, les dents des animaux sont porteuses de germes nombreux et parfois pathogènes.

La première chose à faire est de bien nettoyer la plaie avec un savon (type savon de Marseille) et de bien la rincer, puis de la désinfecter à l'aide d'un produit antiseptique. Vous pouvez ensuite bander la plaie, même si nos compagnons ont une fâcheuse tendance à se débarasser des pansements.

En cas de saignements importants, il faut appuyer sur la plaie durablement et vigoureusement, de manière à arrêter le flux sanguin et à permettre la formation d'un caillot. Si vous levez trop souvent la compression, elle sera moins efficace. Eviter les garrots, qui peuvent aggraver la situation.

Dans les heures qui suivent, consultez un vétérinaire, qui sera à même de prévoir l'évolution de la plaie et sa gravité réelle.

Cas particuliers :

  • L'animal mordeur est un animal errant : prévenez la gendarmerie ou la mairie du lieu pour qu'il soit recherché, car il faut le mettre sous surveillance sanitaire.
  • Le propriétaire de l'animal mordeur est présent : demandez-lui de vous présenter le carnet de vaccination de son animal, afin de vérifier s'il est vacciné contre la rage.
  • Si votre propre animal est vacciné contre la rage, et si le statut de l'animal mordeur est inconnu, un rappel de vaccination antirabique pourra être réalisé pour raviver la protection apportée par le vaccin.
  • Si l'animal mordeur est un rongeur sauvage (rat, ragondin etc.), il peut avoir transmis une autre maladie à votre animal : la leptospirose. Cette grave maladie est transmissible à l'homme et aux animaux de compagnie, et nécessite un traitement parfois lourd. En cas de doute, demandez conseil à votre vétérinaire.

Attention, si un humain a été blessé dans la bagarre, c’est la règlementation en matière de chiens mordeurs qui entre en jeu : déclaration obligatoire de la morsure, suivi sanitaire du chien pendant 15 jours et dès le jour de l’incident, visite comportementale obligatoire.